1er mai – Communiqué de l’Union Régionale UNSA Bourgogne Franche-Comté

Logo UNSA UR BFC-011er mai : les exigences sociales de l’UNSA

Le 1er mai est d’abord la journée internationale de solidarité des travailleurs. Derrière cette formule, se cachent des réalités humaines difficiles, terribles parfois; l’UNSA, réaffirme sa solidarité, dans tout le pays mais aussi au-delà de nos frontières, avec tous les travailleurs, chômeurs et travailleurs contraints à l’exil pour sauver leur vie et celle de leur famille face à la guerre et au totalitarisme.

En ce 1er mai 2016, l’UNSA tient à rappeler les exigences sociales qui sont les siennes :

  • Les salariés de ce pays veulent être acteurs du débat démocratique, ils veulent un état où la démocratie respecte les citoyens, tous les citoyens, où la démocratie sociale donne la parole à tous les salariés, à tous les syndicats.
  • Les salariés ont des exigences pour leurs salaires et leur pouvoir d’achat.
  • Les salariés veulent préserver leurs emplois, … réduire le chômage … garantir leur contrat de travail.

C’est ce combat que nous menons concernant la loi travail. Le dialogue social est un combat en France. La méthode gouvernementale d’élaboration du projet de loi El Khomri, oubliant dans un premier temps toute concertation, traduit cette tentation toujours présente de faire l’économie du dialogue social. L’UNSA, avec d’autres, a su obtenir des abandons et des ajouts significatifs; pour autant elle continue à porter inlassablement ses demandes de modifications.

A l’UNSA nous voulons pratiquer un syndicalisme qui renforce le dialogue social. Nous voulons un syndicalisme de construction, un syndicalisme pragmatique qui produit pour l’avenir des salariés un mode d’organisation du travail qui les protège sans ignorer l’efficacité économique des entreprises dont dépend aussi l’emploi.

La seule question qui se pose pour l’UNSA est de savoir, à l’heure de la mondialisation et des grandes mutations technologiques, à l’heure du réchauffement climatique, comment inventer un nouveau modèle de développement qui sécurise l’emploi et les salariés et assure un développement économique à notre pays.

A l’UNSA nous voulons conjuguer démocratiquement, et non opposer, le politique, l’économique, le social et l’écologique au bénéfice de l’humain.

Pour cela, le dialogue, et notamment le dialogue social, est la seule méthode qui vaille. C’est ce qui fonde l’ancrage réformiste de l’UNSA. C’est ce qui fonde aussi sa progression parmi les salariés et agents publics, et les bons résultats électoraux que ses syndicats ont obtenus ces derniers mois.

nous trouver-01
NouveauLogoCESER et UNSA-01
HM_Signature Vie_Q