UNSA Union Régionale de Bourgogne-Franche-Comté /// Téléphone 0784 965 965.

LE BIEN PUBLIC Coronavirus : demande d’autorisation déposée pour le vaccin AstraZeneca

Ce vaccin est le deuxième à avoir reçu une autorisation des autorités sanitaires britanniques, après le vaccin de Pfizer, utilisé depuis début décembre. Plus de 2,5 milliards de doses ont déjà été commandées dans le monde.

Faut-il fermer les cantines ?

La restauration scolaire inquiète. Alors que le taux de positivité chez les moins de 18 ans est en hausse et que les cantines, au même titre que les restaurants, sont des lieux à risque de contamination, faut-il aller jusqu’à retirer les enfants des cantines, voire les fermer ?

Malgré le protocole sanitaire strict mis en place dans les réfectoires, c’est un lieu de contamination probable, et les élèves le savent. Mais c’est parfois le seul repas correct de leur journée.

Dans un entretien accordé au Parisien, Philippe Vincent, secrétaire national du SNPDEN, le syndicat des chefs d’établissement, assure que le sujet de la fermeture des cantines « n’est pas sur la table ». S’il reconnaît qu’elles présentent « tous les ingrédients » pour créer des clusters, « ce serait administrativement compliqué » de les fermer toutes d’un coup : « A moins que la décision ne vienne du gouvernement, car les écoles sont gérées par les villes, les collèges par le département, les lycées par la région ».

8h20 : Stratégie vaccinale de la France : Olivier Véran entendu ce mardi au Sénat

La commission des affaires sociales du Sénat entend, sur la mise en oeuvre de la stratégie vaccinale contre le virus, le ministre de la Santé Olivier Véran ce mardi 12 janvier dans l’après-midi, et l’épidémiologiste Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale à la faculté de médecine de l’université de Genève, le mercredi 13 janvier au matin.

8h16 : 138 351 Français vaccinés depuis le 27 décembre

138 351 personnes ont reçu la première dose du vaccin contre le Covid-19 entre le 27 décembre et le 11 janvier, selon les données publiées par le ministère de la Santé lundi soir. C’est nettement moins que l’Allemagne (532 878 doses administrées) ou le Royaume-Uni (1,3 million de personnes ont déjà reçu une première dose). 

7h57 : Le variant britannique repéré dans la région de Cholet

Plusieurs cas du variant britannique ont été repérés dans la région de Cholet (Maine-et-Loire) après la visite pour les fêtes d’une famille résidant en Angleterre, a annoncé lundi soir l’Agence régionale de santé (ARS) des Pays-de-la-Loire.

7h43 : Pas d’immunité collective en 2021

Les campagnes de vaccination massives, face à la progression galopante du Covid-19, ne suffiront pas à garantir une immunité collective en 2021, a averti lundi l’OMS, dont une équipe est attendue cette semaine en Chine, un an après l’annonce du premier des près de 2 millions de morts de la pandémie.

Les statistiques des cas, qui dépassent désormais les 90 millions recensés, s’affolent dans le monde, en raison de mutations plus contagieuses du virus.

7h05 : Un troisième confinement ? « Le couvre-feu suffit »

Une extension du couvre-feu à 18 heures à tout le territoire national est actuellement envisagée par le gouvernement. Mais pas question pour l’heure d’un troisième confinement : « Les chiffres laissent à penser que le couvre-feu suffit », a expliqué Jean Castex aux parlementaires lundi.

6h39 : Couvre-feu avancé : la menace plane sur la Loire, le Rhône, la Haute-Loire et l’Ain 

Deux semaines après le Nouvel An, les dernières données révèlent une circulation virale inquiétante du Covid-19 dans cinq départements, révèle le Progrès. S’ils se confirment dans les jours à venir, les taux d’incidence pourraient même amener la Loire, le Rhône, la Haute-Loire et l’Ain à rejoindre le Jura, sous couvre-feu avancé depuis une dizaine de jours.

6h33 : Une jeune femme promène son ami en laisse sous couvre-feu

Pour « tester » la vigilance de la police après l’entrée en vigueur d’un couvre-feu strict samedi au Québec, une jeune femme a décider de… promener son ami en laisse. Résultat : elle a écopé d’une amende de 1000 euros, et 1000 euros pour lui. Notre article complet à lire ici.

6h26 : 500 restaurants ouvrent à Mexico : « La seule option qu’ils nous ont laissée, c’est la mort »

Plus de 500 restaurants ont rouvert leurs portes lundi à Mexico, désobéissant aux autorités de la capitale mexicaine qui avaient ordonné la suspension de leurs activités, face à l’augmentation des hospitalisations pour Covid-19.

« Nous ouvrons, non pas comme un acte de rébellion, mais pour qu’ils voient que nous sommes arrivés à une situation limite (…) » a déclaré Giulliano Lopresti, propriétaire du restaurant Quebracho dans le quartier central de Cuauhtemoc qui a ouvert ses portes avec 48 couverts, au lieu des 200 qu’il peut compte. « Nous sommes tellement désespérés que nous ouvrons, sinon, la seule option qu’ils nous ont laissée, c’est la mort ».

Le 18 décembre, les autorités de la capitale -une ville de neuf millions d’habitants- avaient décrété l’état d’alerte sanitaire maximale et décidé de suspendre les activités non essentielles. Le 8 janvier, ces mesures avaient été prolongées.

6h18 : Deux départements basculent… en attendant un couvre-feu généralisé à 18 heures ?

Un couvre-feu à 18 heures généralisé sur toute la France ? C’est une des pistes envisagées par le gouvernement, qui doit en débattre mercredi en Conseil de défense. Une communication gouvernementale suivra jeudi. 

Pour l’heure, 23 départements sont en couvre-feu avancé (Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Ardennes, Doubs, Jura, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Haute-Saône, Vosges, Territoire-de-Belfort, Moselle, Nièvre, Saône-et-Loire, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Vaucluse, Cher, Bouches-du-Rhône, Alpes-de-Haute-Provence, Allier et Côte-d’Or) et deux les rejoignent ce mardi : le Var et la Drôme.

6h14 : Vers un nouveau confinement au Portugal, le président testé positif

Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a été testé positif au nouveau coronavirus et a annulé tout son agenda public, à deux semaines de l’élection présidentielle du 24 janvier, pour laquelle il est donné largement favori.

L’épidémie a atteint de nouveaux records lundi au Portugal avec 122 morts en 24 heures, près de 4 000 personnes hospitalisées, et le pays se prépare à un nouveau confinement strict.

Suivez avec nous les évolutions de la pandémie en France et dans le monde. Ce mardi 12 janvier, deux nouveaux départements rejoignent la liste des départements sous couvre-feu à 18 heures, alors que la situation épidémique ne s’arrange toujours pas dans l’Hexagone et que la tension dans les hôpitaux s’aggrave même encore.

Vaccin d’AstraZeneca-Oxford : demande d’autorisation déposée

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a reçu ce mardi une demande de commercialisation en urgence pour le vaccin d’AstraZeneca-Oxford. Elle indique qu’elle « pourrait prendre sa décision le 29 janvier ».

Ce vaccin est le deuxième à avoir reçu une autorisation des autorités sanitaires britanniques, après le vaccin de Pfizer, utilisé depuis début décembre. Plus de 2,5 milliards de doses ont déjà été commandées dans le monde.

Faut-il fermer les cantines ?

La restauration scolaire inquiète. Alors que le taux de positivité chez les moins de 18 ans est en hausse et que les cantines, au même titre que les restaurants, sont des lieux à risque de contamination, faut-il aller jusqu’à retirer les enfants des cantines, voire les fermer ?

Malgré le protocole sanitaire strict mis en place dans les réfectoires, c’est un lieu de contamination probable, et les élèves le savent. Mais c’est parfois le seul repas correct de leur journée.

Dans un entretien accordé au Parisien, Philippe Vincent, secrétaire national du SNPDEN, le syndicat des chefs d’établissement, assure que le sujet de la fermeture des cantines « n’est pas sur la table ». S’il reconnaît qu’elles présentent « tous les ingrédients » pour créer des clusters, « ce serait administrativement compliqué » de les fermer toutes d’un coup : « A moins que la décision ne vienne du gouvernement, car les écoles sont gérées par les villes, les collèges par le département, les lycées par la région ».

8h20 : Stratégie vaccinale de la France : Olivier Véran entendu ce mardi au Sénat

La commission des affaires sociales du Sénat entend, sur la mise en oeuvre de la stratégie vaccinale contre le virus, le ministre de la Santé Olivier Véran ce mardi 12 janvier dans l’après-midi, et l’épidémiologiste Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale à la faculté de médecine de l’université de Genève, le mercredi 13 janvier au matin.

8h16 : 138 351 Français vaccinés depuis le 27 décembre

138 351 personnes ont reçu la première dose du vaccin contre le Covid-19 entre le 27 décembre et le 11 janvier, selon les données publiées par le ministère de la Santé lundi soir. C’est nettement moins que l’Allemagne (532 878 doses administrées) ou le Royaume-Uni (1,3 million de personnes ont déjà reçu une première dose). 

7h57 : Le variant britannique repéré dans la région de Cholet

Plusieurs cas du variant britannique ont été repérés dans la région de Cholet (Maine-et-Loire) après la visite pour les fêtes d’une famille résidant en Angleterre, a annoncé lundi soir l’Agence régionale de santé (ARS) des Pays-de-la-Loire.

7h43 : Pas d’immunité collective en 2021

Les campagnes de vaccination massives, face à la progression galopante du Covid-19, ne suffiront pas à garantir une immunité collective en 2021, a averti lundi l’OMS, dont une équipe est attendue cette semaine en Chine, un an après l’annonce du premier des près de 2 millions de morts de la pandémie.

Les statistiques des cas, qui dépassent désormais les 90 millions recensés, s’affolent dans le monde, en raison de mutations plus contagieuses du virus.

7h05 : Un troisième confinement ? « Le couvre-feu suffit »

Une extension du couvre-feu à 18 heures à tout le territoire national est actuellement envisagée par le gouvernement. Mais pas question pour l’heure d’un troisième confinement : « Les chiffres laissent à penser que le couvre-feu suffit », a expliqué Jean Castex aux parlementaires lundi.

6h39 : Couvre-feu avancé : la menace plane sur la Loire, le Rhône, la Haute-Loire et l’Ain 

Deux semaines après le Nouvel An, les dernières données révèlent une circulation virale inquiétante du Covid-19 dans cinq départements, révèle le Progrès. S’ils se confirment dans les jours à venir, les taux d’incidence pourraient même amener la Loire, le Rhône, la Haute-Loire et l’Ain à rejoindre le Jura, sous couvre-feu avancé depuis une dizaine de jours.

6h33 : Une jeune femme promène son ami en laisse sous couvre-feu

Pour « tester » la vigilance de la police après l’entrée en vigueur d’un couvre-feu strict samedi au Québec, une jeune femme a décider de… promener son ami en laisse. Résultat : elle a écopé d’une amende de 1000 euros, et 1000 euros pour lui. Notre article complet à lire ici.

6h26 : 500 restaurants ouvrent à Mexico : « La seule option qu’ils nous ont laissée, c’est la mort »

Plus de 500 restaurants ont rouvert leurs portes lundi à Mexico, désobéissant aux autorités de la capitale mexicaine qui avaient ordonné la suspension de leurs activités, face à l’augmentation des hospitalisations pour Covid-19.

« Nous ouvrons, non pas comme un acte de rébellion, mais pour qu’ils voient que nous sommes arrivés à une situation limite (…) » a déclaré Giulliano Lopresti, propriétaire du restaurant Quebracho dans le quartier central de Cuauhtemoc qui a ouvert ses portes avec 48 couverts, au lieu des 200 qu’il peut compte. « Nous sommes tellement désespérés que nous ouvrons, sinon, la seule option qu’ils nous ont laissée, c’est la mort ».

Le 18 décembre, les autorités de la capitale -une ville de neuf millions d’habitants- avaient décrété l’état d’alerte sanitaire maximale et décidé de suspendre les activités non essentielles. Le 8 janvier, ces mesures avaient été prolongées.

6h18 : Deux départements basculent… en attendant un couvre-feu généralisé à 18 heures ?

Un couvre-feu à 18 heures généralisé sur toute la France ? C’est une des pistes envisagées par le gouvernement, qui doit en débattre mercredi en Conseil de défense. Une communication gouvernementale suivra jeudi. 

Pour l’heure, 23 départements sont en couvre-feu avancé (Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Ardennes, Doubs, Jura, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Haute-Saône, Vosges, Territoire-de-Belfort, Moselle, Nièvre, Saône-et-Loire, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Vaucluse, Cher, Bouches-du-Rhône, Alpes-de-Haute-Provence, Allier et Côte-d’Or) et deux les rejoignent ce mardi : le Var et la Drôme.

6h14 : Vers un nouveau confinement au Portugal, le président testé positif

Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a été testé positif au nouveau coronavirus et a annulé tout son agenda public, à deux semaines de l’élection présidentielle du 24 janvier, pour laquelle il est donné largement favori.

L’épidémie a atteint de nouveaux records lundi au Portugal avec 122 morts en 24 heures, près de 4 000 personnes hospitalisées, et le pays se prépare à un nouveau confinement strict.