UNSA Union Régionale de Bourgogne-Franche-Comté /// Téléphone 0784 965 965.

Précarité énergétique : une épreuve pour les plus modestes

Précarité énergétique : une épreuve pour les plus modestes

Avoir du chauffage, de l’eau chaude, de la lumière… bien naturel pour beaucoup d’entre nous, mais un véritable casse-tête, voire un luxe pour au moins 3,5 millions de ménages qui ont les plus grandes difficultés à payer leurs factures d’énergie. C’est ce qu’indique l’analyse 2020 de l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE), qui prévoit une aggravation certaine de la situation en raison de la crise sanitaire. Pour calculer le taux de précarité, l’ONPE s’appuie sur la part de dépenses d’énergie dans le revenu des ménages. Quand elle dépasse 8 %, on parle de précarité é[...]
Innovations technologiques : vers la santé numérique

Innovations technologiques : vers la santé numérique

Depuis plus de 10 ans, l’e-santé est au cœur des plans de développement stratégique des entreprises de la Tech.Avec la Covid-19, la demande de télé-services en médecine a explosé : les consultations en ligne ou par téléphone sont la partie émergée d’une tendance de fond, la digitalisation de la santé. Ainsi le CES (Consumer Electronic Show), le plus grand salon mondial professionnel dédié chaque année à Las Vegas aux nouvelles technologies et à l’électronique grand public, qui s’est tenu sous format digital en janvier 2021 et restera ouvert aux visiteurs numériques jusqu’au 14 février[...]
Brexit : A quoi s’attendre ?

Brexit : A quoi s’attendre ?

Après 48 ans d’aventures communes souvent agitées, 5 ans d’âpres négociations et la peur d’une sortie en no-deal tout au long de 2020, dans un contexte de pandémie et de récession économique, les Britanniques ne sont plus européens depuis le 1er janvier 2021. Cet événement a été salué par les gongs de Big Ben, remise en service pour l’occasion. Quelles répercussions pour nos entreprises et les citoyennes ? Le Royaume-Uni, pays voisin du continent européen, nécessitait de trouver un accord pour préserver la paix et les conditions d’une bonne coopération avec l’Union européenne (UE). Le[...]
Bruno Le Maire en Haute-Saône : suivez sa visite à Arc-les-Gray et Vesoul

Bruno Le Maire en Haute-Saône : suivez sa visite à Arc-les-Gray et Vesoul

Visite ministérielle ce vendredi en Haute-Saône. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance sera à Vesoul pour visiter le futur centre de services des finances publiques. Le ministre de l'Économie commence la visite du site de la future cité Gérôme, qui doit accueillir une cinquantaine de fonctionnaires des Finances publiques en septembre 2024. Le ministre de l’Economie doit se rendre à Vesoul pour déjeuner avec Alain Chrétien, l’un de ses soutiens de la première heure. Dans l’après-midi, Bruno Le Maire visitera le futur site de la direction générale des finan[...]
Côte-d'Or - Chenôve : que retenir de la visite de Bruno Le Maire chez Adhex Technologies ?

Côte-d'Or - Chenôve : que retenir de la visite de Bruno Le Maire chez Adhex Technologies ?

Bruno Le Maire est arrivé sur place peu avant 9 heures en compagnie de François Rebsamen, président de la métropole, et du préfet Fabien Sudry. Photo LBP / Anne-Lise BERTIN Ce qu'il faut retenir du point presse de Bruno Le Maire A l'issue de sa visite dans les locaux de l'entreprise Adhex Technologies, soutenue à hauteur de près de 1 million d'euros par le plan de relance, Bruno Lemaire, ministre de l’Economie, s'est dit « heureux de voir que le plan de relance qui a été voulu par le président de la République fonctionne, donne des résultats partout sur les territoires ». T[...]
Rapport du Haut Conseil du Travail Social : l’UNSA valide

Rapport du Haut Conseil du Travail Social : l’UNSA valide

L’UNSA a approuvé lors de la plénière du 25 janvier du Haut Conseil du Travail Social le rapport intitulé « le Travail Social au défi de la crise sanitaire ». Il contient 12 préconisations visant à prévoir et agir afin d’éviter une crise humanitaire. Ce rapport, riche et constructif, va au-delà du rappel des principes qui fondent le travail social. Il se saisit de l’enjeu majeur de la mise en place des Plans de continuité de l’activité (PCA), qui ont cruellement fait défaut dans nombre d’institutions, sans parler de l’absence d’articulation entre PCA des institutions d’un même terri[...]
Création d’un fonds d’indemnisation de la Covid longue : l’UNSA y est favorable

Création d’un fonds d’indemnisation de la Covid longue : l’UNSA y est favorable

Une proposition de loi portant création d’un fonds d’indemnisation des victimes de la Covid-19 longue sera débattue à l’Assemblée Nationale dans quelques jours. Pour l’UNSA, cette proposition va dans le bon sens car elle permettra une meilleure prise en compte des séquelles de cette maladie. Dès le début de l’épidémie, l’UNSA avait demandé que les salariés en première ligne qui développeraient des formes graves de la Covid, soient reconnus en maladie professionnelle. Mais en septembre dernier, le Gouvernement publiait un décret réservant de façon très restrictive cette reconnaissance autom[...]
Lettre UNSA Retraités n° 72 Janvier-Février 2021

Lettre UNSA Retraités n° 72 Janvier-Février 2021

UNSA-INFO-RETRAITESTélécharger Lettre ouverte à Monsieur le Ministre des solidarités et de la santé ainsi qu’à Madame la Ministre déléguée en charge de l’autonomie. courrier_ministre_sante_04-01-21Télécharger [...]
Transport aérien: le plan social de Hop! retoqué

Transport aérien: le plan social de Hop! retoqué

La direction du travail n’a pas accordé son feu vert au plan de sauvegarde de l’emploi de la filiale court-courrier d’Air France. Par Guy Dutheil C’est un sévère coup de règle sur les doigts du mauvais élève ! La direction du travail (Pays de Loire) a décidé, mardi 16 février, de ne pas accorder son feu vert au plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) de Hop !, filiale court-courrier d’Air France. A quarante-huit heures de la publication des résultats annuels d’Air France-KLM, cette décision va faire tache. Le plan social drastique de Hop ! prévoit 1 007 suppress[...]
A Paris, Gibert Joseph s’apprête à licencier massivement

A Paris, Gibert Joseph s’apprête à licencier massivement

La fermeture de quatre magasins du groupe situés sur la place Saint-Michel va entraîner la suppression de 71 emplois. Place Saint-Michel, à Paris, quatre librairies estampillées Gibert Jeune vont fermer. Seules deux autres, au numéro 27 et au 23 du quai Saint-Michel, resteront ouvertes. Le magasin du numéro 27 continuera à vendre des livres, car il a bénéficié d’une préemption, puis d’un achat, le 8 décembre 2020, de la Ville de Paris, à travers la société d’économie mixte Semaest. Olivia Polski, adjointe au maire chargée du commerce, de l’artisanat, des professions [...]
ÉLECTIONS TPE

ÉLECTIONS TPE

22 MARS-6 AVRIL 2021 À l’UNSA, nous sommes conscients des difficultés que peuvent rencontrer les salarié·es.Absolument tou·tes les salarié·es !La France compte presque 5 millions de salarié·es de petites structures ou de particuliers.Des situations et des métiers très différents mais un sentiment : celui d’être particulièrement isolé·es – de surcroit lorsque frappent les crises sanitaires et économiques - et majoritairement privé·es des avantages des grandes entreprises tels que le CE ou l’assistance des ressources humaines.Parce que nous connaissons bien votre situation, nous proposons de[...]
Préparation de la négociation d'un accord télétravail dans la Fonction publique

Préparation de la négociation d'un accord télétravail dans la Fonction publique

Le 3 février 2021, un premier GT a été réuni pour poser le cadre des travaux de la négociation d'un accord télétravail dans la Fonction publique. Les échanges avaient pour objet de déterminer  l'ambition, le sens et la place du télétravail dans la Fonction publique et d'identifier les thèmes de la négociation. L'UNSA Fonction publique, qui a revendiqué cette négociation, a précisé ses attentes et rappelé que cette négociation devait d'emblée s'intégrer dans une perspective de qualité de vie au travail pour les agents. Pour l'UNSA Fonction publique, l'un des enjeux de cet accord est de[...]
Pour l’UNSA, face à la crise, il faut construire les protections de demain

Pour l’UNSA, face à la crise, il faut construire les protections de demain

 mardi 26 janvier 2021 Ce lundi 25 janvier, l’UNSA et France Assos Santé étaient conviées par la FNMF à une table ronde sur les enjeux de la crise sanitaire. L’UNSA y a développé la façon dont elle aborde la question pour améliorer la protection sociale et les protections de demain. C’est devant une centaine de mandatés locaux de la mutualité française que Frédérique GALLIAT, Conseillère nationale en charge de la protection sociale et des questions de santé est venue présenter la vision de l’UNSA. Les conséquences de la crise sur le système de protection socialeL’UNSA a ainsi rappe[...]
Présidence française de l’UE en 2022 : la contribution de l’UNSA

Présidence française de l’UE en 2022 : la contribution de l’UNSA

 lundi 8 février 2021 C’est la France qui présidera l’Union Européenne du 1er janvier au 30 juin 2022. “Invitée par erreur” puis “réintégrée” au processus d’échanges entre le gouvernement et les organisations syndicales à ce sujet, l’UNSA fait valoir ses exigences pour une Europe plus sociale, plus écologique, plus solidaire et plus forte, et parfois plus ferme sur ses valeurs humanistes et démocratiques. Lire la contribution de l’UNSA au programme de la présidence française de l’UE : https://www.unsa.org/IMG/pdf/contribution_unsa_programme_presidence_franc_aise_ue.pdf Pour [...]
Pas d’accord commercial UE-Mercosur sans garanties pour l’environnement !

Pas d’accord commercial UE-Mercosur sans garanties pour l’environnement !

 vendredi 5 février 2021 La France serait prête à rentrer dans les discussions concernant la mise en œuvre de l’accord commercial entre l’Union européenne et le Mercosur* à la condition que certains engagements soient pris en matière environnementale. Pour l’UNSA, cet accord doit être remis aux oubliettes ou être complètement revu. Conclu en juin 2019, l’accord commercial UE-Mercosur a rapidement été dénoncé sur plusieurs points, dont ces effets sur l’environnement.La politique catastrophique du Président brésilien Jair Bolsonaro en Amazonie avait douché les ardeurs de la France à l’été[...]
Abondements CPF: les interrogations de l’UNSA

Abondements CPF: les interrogations de l’UNSA

 mardi 2 février 2021 Selon les premiers chiffres, le bilan quantitatif des abondements d’entreprises au compte personnel de formation (CPF) des salarie.es est encore modeste. Pour l’UNSA cette nouvelle possibilité de cofinancement pose également de nombreuses questions. Avec la dotation volontaire, l’entreprise peut désormais participer au cofinancement d’un projet de formation ou augmenter le « budget formation » d’un ou plusieurs de ses salariés via la plateforme : https://www.financeurs.moncompteformation.gouv.fr/employeurs/ . Depuis le lancement de ce disp[...]
Plateformes numériques : à quand des droits sociaux pour les travailleurs!

Plateformes numériques : à quand des droits sociaux pour les travailleurs!

 lundi 1er février 2021 Le rapport "Réguler les plateformes numériques de travail", dirigé par Jean-Yves Frouin, a été remis au Premier ministre le 1er décembre dernier. Ses nombreuses préconisations laissent entrevoir des évolutions positives pour les droits des travailleurs de ce secteur, mais l’UNSA estime que les plateformes ne sont pas suffisamment mises devant leur responsabilité. L’UNSA avait été auditionnée dans le cadre de la préparation de ce rapport et avait défini des préconisations claires, que ce soit concernant le statut des travailleurs des plateformes (chauffe[...]
Apprentissage: des chiffres records à nuancer

Apprentissage: des chiffres records à nuancer

 lundi 1er février 2021 Alors que la ministre du Travail Elisabeth Borne se félicite de chiffres records pour l’apprentissage en 2020, une autre réalité se cache derrière ces annonces. La difficulté à trouver une entreprise d’accueil pénalise en effet aujourd’hui des milliers de jeunes. L’UNSA s’inquiète de leur situation et demande des solutions rapides. 450 000 nouveaux contrats d’apprentissage en 2020 contre 368 000 en 2019, les primes exceptionnelles octroyées dans le cadre du plan de relance (5 000 euros pour les mineurs et 8 000 euros pour les apprentis majeurs) semblent avoir por[...]
VYV 2021 : le festival de tous les espoirs

VYV 2021 : le festival de tous les espoirs

Le VYV Festival devrait se tenir, comme tout le monde l’espère, les 12 et 13 juin au parc de la Combe à la Serpent, à Dijon. Rendez-vous intimiste avec Pierre Clément et Christian Allex pour découvrir la programmation : Beck, Nekfeu, IAM, et Philippe Katerine seront encore de la fête. ouronné d’un joli succès pour sa première édition en 2019 , contraint au report puis à l’annulation en 2020, le VYV Festival veut s’accorder le droit de rêver et croire en des jours meilleurs en 2021. Mercredi matin, dans le cadre chaleureux du bar Un Singe en hiver – on en avait presque o[...]
UNSA- SANEER Un inspecteur du permis de conduire agressé par un candidat à LONGVIC (21600)

UNSA- SANEER Un inspecteur du permis de conduire agressé par un candidat à LONGVIC (21600)

Le syndicat Unsa-Saneer (Syndicat autonome national des experts de l’éducation routière) a publié un communiqué pour dénoncer « la violente agression », mardi, d’un inspecteur du permis de conduire, à Longvic. Un coup de poing en plein visage Il était 11 heures, l’inspecteur se trouvait en voiture avec un candidat au permis B. « En sortie de manœuvre, notre collègue fait un relevé négatif : le candidat immobilise le véhicule, sort et s’en va sans explication », raconte le syndicat. « L’enseignante ramène le véhicule sur le centre d’examen. Le collègue repart avec le candida[...]
Rémunérations en 2021 : quoi de neuf pour les agents ?

Rémunérations en 2021 : quoi de neuf pour les agents ?

Suspension du jour de carence, indemnité de fin de contrat court, compensation de la hausse de la CSG, fin de la mise en œuvre de PPCR... ces mesures vont avoir un impact, mais un impact limité sur les rémunérations des agents. Pour l’UNSA Fonction Publique, il est urgent de les revaloriser. Ce qui ne change pas Le point d’indice n’évolue pas, il est tou­jours bloqué à 4,686025 € depuis le 1er février 2017, la der­nière reva­lo­ri­sa­tion liée à PPCR. Le gel du point d’indice impacte direc­te­ment les rému­né­ra­tions des fonc­tion­nai­res, mais aussi celles des contrac­tuels dont le sa[...]
Prime exceptionnelle pour les demandeurs d’emploi : le compte n’y est pas !

Prime exceptionnelle pour les demandeurs d’emploi : le compte n’y est pas !

Le décret instituant une prime exceptionnelle pour certains demandeurs d’emploi est paru le 30 décembre dernier. Si l’UNSA est favorable à tout soutien à destination des travailleurs précaires, elle s’alarme d’un nombre trop important d’actifs exclus du dispositif. Pour bénéficier de cette prime, les actifs n’ayant pas pu travailler suffisamment en 2020 pour recharger leurs droits au chômage doivent avoir travaillé au moins 60% du temps en 2019, soit 138 jours, dont 70% en CDD ou en contrat d’intérim. Pôle emploi versera automatiquement l’aide aux demandeurs d’emploi. Celle-ci sera effe[...]
Plan de relance : pour une gouvernance partagée

Plan de relance : pour une gouvernance partagée

La mise en place d’un comité de pilotage et de suivi de la relance dans chaque région doit se révéler comme une instance de dialogue social et redonner toute sa place aux Crefop (Comités régionaux de l’emploi, de l’orientation et de la formation professionnelle). FICHE-THEMATIQUE-PLAN-DE-RELANCE-14-JANVIER-2021Télécharger [...]
Prime exceptionnelle pour les demandeurs d’emploi : le compte n’y est pas !

Prime exceptionnelle pour les demandeurs d’emploi : le compte n’y est pas !

Le décret instituant une prime exceptionnelle pour certains demandeurs d’emploi est paru le 30 décembre dernier. Si l’UNSA est favorable à tout soutien à destination des travailleurs précaires, elle s’alarme d’un nombre trop important d’actifs exclus du dispositif. Pour bénéficier de cette prime, les actifs n’ayant pas pu travailler suffisamment en 2020 pour recharger leurs droits au chômage doivent avoir travaillé au moins 60% du temps en 2019, soit 138 jours, dont 70% en CDD ou en contrat d’intérim. Pôle emploi versera automatiquement l’aide aux demandeurs d’emploi. Celle-ci sera effe[...]
Liens et docs utiles/Formation Professionnelle

Liens et docs utiles/Formation Professionnelle

http://www.centre-inffo.fr/ http://www.cncp.gouv.fr/ https://www.orientation-pour-tous.fr/ https://mon-cep.org/ Conseils en évolution professionnelle https://www.transitionspro.fr/ https://www.anaf.fr/ Association nationale des apprentis de France http://www.vae.gouv.fr/ [...]
Nouvelle FAQ Covid-19

Nouvelle FAQ Covid-19

Janvier 2021 L’UNSA Fonction Publique met en ligne un nouveau jeu de questions/réponses afin d’aider au mieux les agents publics de l’État. Que dois-je faire si je présente des symptômes ou si je suis testé positif au Covid-19 ? Si je pré­sente des symp­tô­mes au Covid-19, je dois m’isoler immé­dia­te­ment. Je n’aurai aucune réper­cus­sion finan­cière car le jour de carence est sus­pendu. Je rem­plis le for­mu­laire mis en ligne sur la plate-forme « declare.ameli.fr ». Je dois effec­tuer un test anti­gé­ni­que ou PCR dans un délai de deux jours. Je suis placé en ASA jusqu’[...]
Chèques vacances et AIP : une timide revalorisation

Chèques vacances et AIP : une timide revalorisation

Les barèmes d’accès aux Chèques-Vacances et à l’aide à l’installation des personnels (AIP) seront revalorisés de 5% à compter du 1er avril 2021, dans la Fonction Publique d’État. L’UNSA Fonction Publique juge cette revalorisation insuffisante, au regard du retard pris depuis 10 ans. Elle revendique une revalorisation de 20 %. Aide à l’installation des personnels (AIP) Les pla­fonds de res­sour­ces sont reva­lo­ri­sés de 5%. Des mesu­res de sim­pli­fi­ca­tion du dis­po­si­tif sont mises en place. Les don­nées fis­ca­les sont envoyées auto­ma­ti­que­ment. La demande peut être dépo­sé[...]
Action sociale des DDI : taux 2021 des prestations pour séjours d’enfants

Action sociale des DDI : taux 2021 des prestations pour séjours d’enfants

Le taux 2021 des prestations pour séjours d’enfants au bénéfice des agents des DDI a été revalorisé de 1.24 % (taux d’inflation 2020) par rapport à celui de 2020. Pour l’UNSA Fonction Publique, cette revalorisation devrait être indexée sur la hausse du coût réel des prestations aidées et non sur la seule inflation. Cette reva­­lo­­ri­­sa­­tion reste trop faible au regard de la hausse de cer­­tains tarifs et du reste à charge gran­­dis­­sant pour les agents. Le barème d’accès du quo­­tient fami­­lial n’a pas été reva­­lo­­risé. Pourtant, même en cette période d’urgence sani­taire et[...]
Aide au maintien à domicile des retraités : enfin à égalité

Aide au maintien à domicile des retraités : enfin à égalité

Depuis le 1er janvier 2021, en matière d’aide au maintien à domicile (AMD), les fonctionnaires et ouvriers d’Etat retraités ont enfin les mêmes droits que les salariés issus du secteur privé. Les deux tranches aux barèmes les plus élevés ont enfin été créées pour ces agents retraités. L’UNSA Fonction Publique revendiquait cette mesure depuis la mise en place de l’AMD. Elle se réjouit de cette mise en place, mais en regrette la lenteur. Pour l’UNSA Fonction Publique, l’origine professionnelle des retraités ne doit pas être un facteur discriminant en politique de maintien à domicile. Ce d[...]
L'EST REPUBLICAIN      Covid-19 : un créneau toutes les quatre minutes pour se faire vacciner à la polyclinique de Franche-Comté

L'EST REPUBLICAIN Covid-19 : un créneau toutes les quatre minutes pour se faire vacciner à la polyclinique de Franche-Comté

En moins d’une semaine, l’établissement privé de Besançon a réussi son pari : celui d’apporter sa pierre à l’édifice dans la campagne de vaccination contre la Covid-19. Ici, il est possible de piquer une vingtaine de personnes par heure. Sur des créneaux qui sont pour le moment encore réservés à un public bien précis. Les affiches ont été posées, ce lundi 11 janvier, à la polyclinique de Franche-Comté. Celles-ci l’affirment en grand : l’établissement bisontin vient de se lancer à son tour dans la campagne de vaccination contre la Covid-19. Un dispositif complexe qui s’est goupillé ces tout[...]